Mission d'Information Professionnelle

Je suis en congé parental

Vous êtes ici : Accueil Les financements Selon mon statut Je suis en congé parental

○○○ J’ai besoin de faire le point sur ma carrière​ ○○○​

J’ai de l’argent sur mon compte personnel de formation (CPF) et je souhaite faire une formation.

1. Je suis en congé parental mais toujours salarié ou travailleur indépendant à mon retour de congé :

• Vous pouvez rencontrer un(e) conseiller(ère) en évolution professionnelle qui peut vous aider à faire le point et vous conseiller dans votre souhait de reconversion ou d’évolution (conseil gratuit) site

• Pensez également au réseau des MIP/MIFE qui peut informer tout public non scolaire sur les métiers, formations, financement…voir adresses utiles

• Voir aussi les fiches métiers de la MIP de Louhans

• Vous pouvez aussi faire un bilan de compétences si vous en ressentez le besoin (prestation payante, possibilité de prise en charge par votre CPF).

Attention!
Avant d’utiliser votre CPF, réfléchissez bien à son utilisation. Il pourra aussi servir à préparer une entrée en formation (bureautique, langue…) ou à vous former pour préparer votre reconversion (CACES, permis…).

2. je suis en congé parental mais demandeur d’emploi après mon congé :

• Contacter un(e) conseiller(ère) du réseau des MIP/MIFE qui peut informer tout public non scolaire sur les métiers, formations, financement…voir adresses utiles

• Voir aussi les fiches métiers de la MIP de Louhans

○○○ Je veux utiliser mon CPF ○○○​

Vous avez une somme d’argent sur votre compte CPF et vous vous interrogez sur la manière de l’utiliser pendant votre congé ?

Bien réfléchir avant d’utiliser son CPF

Un conseil, prenez le temps de réfléchir à son utilisation car :

• les crédits ne se renouvellent que de 500€ par an (800€ si vous avez la reconnaissance de travailleur handicapé ou un niveau inférieur au CAP). Donc, une fois utilisé, le compte se remplit très lentement.
• Prochainement, les salariés devront peut-être financer sur leurs fonds propres une partie de leur formation, même si le compte est suffisamment approvisionné pour payer entièrement la formation
• La formation financée par le CPF se fait en dehors du temps de travail (sauf accord de l’employeur), il faut donc être sûr d’avoir le temps de suivre la formation en dehors de son temps de travail.

C’est pourquoi il faut :
• bien réfléchir à la réelle utilité de votre formation avant d’acheter
• bien comparer les offres sur la plate-forme CPF car les formations proposées peuvent avoir des coûts très variables pour le même nombre d’heures!

Attention!
Les « arnaques sont nombreuses » : ne répondre à aucun démarchage par mail, téléphone, SMS.
Pour un achat sécurisé, il est nécessaire maintenant de créer son identité numérique pour pouvoir acheter une formation.

Quoi faire avec son CPF ?

une formation courte (en présentiel ou à distance) qui peut permettre :
• de financer le permis B;
• de faire une formation à la création d’entreprise si vous avez ce projet
  + d’infos dans la section Je veux créer une entreprise
financer le coût d’une VAE (validation des acquis de l’expérience)
  + d’infos dans la section Je veux obtenir un diplôme grâce à mon expérience professionnelle
• une formation pour se préparer à une entrée en formation (bureautique, langue…)
• une reconversion pour financer une formation courte (par exemple le certificat de chauffeur de taxi si c’est votre projet).
  En savoir plus sur le CPF

Voir la fiche complète : CPF

Quelle rémunération pendant que je me forme en congé parental ?

Si vous vous vous formez avec votre CPF pendant votre congé parental, vous continuez de percevoir l’allocation de la CAF.

○○○ Je veux me former à distance ○○○​

Vous voulez vous former mais vous ne pouvez pas ou ne souhaitez pas aller physiquement en centre de formation. La formation à distance peut être la solution.

Vous pouvez suivre une formation à distance :

• par correspondance avec des organismes publics comme le CNED qui est géré par l’éducation nationale ou le CNPR géré par le ministère de l’agriculture
• par les universités
• ou d’autres organismes privés
  En savoir plus sur les formations à distance

Voir la fiche complète : Formations à distance

Attention!
Bien se renseigner sur la qualité de la formation, surtout dans le domaine privé. Demandez quel est le taux de réussite à l’examen, s’il existe un suivi individuel par un enseignant ou un formateur …
Vous avez droit à un délai de rétractation si vous vous rendez compte que vous vous êtes trompé :
• vous avez payé sans CPF voir formations à distance
• vous avez payé avec votre CPF voir annuler la formation CPF

Comment se déroule la formation ?

Le suivi de la formation est différent selon l’organisation de la formation (bien se renseigner auprès de l’organisme avant) :

• quand on le souhaite (week-end, temps libre). On dit que la formation est asynchrone
• ou sur des temps précis en visio avec un groupe de stagiaires par exemple. On dit que la formation est synchrone.

Attention!
Si vous avez des stages pratiques à faire, vérifiez qu’ils sont compatibles avec votre temps libre ! Par exemple, le CAP AEPE (ex petite enfance) comporte 14 semaines de stage.

Comment financer les formations ?

soit par le CPF si elle est enregistrée sur le site . Sauf accord de l’employeur, la formation se déroule hors temps de travail : voir chercher la formation et acheter sa formation.

Attention!
De nombreuses formations au bien-être ne sont pas financées par le CPF. Si elles ne sont pas diplômantes, elles sont souvent à la charge de la personne.

soit, si vous êtes salarié d’une entreprise et si vous remplissez les conditions, dans le cadre d’un PTP (projet de transition professionnelle) si la formation permet une reconversion et dépasse les crédits de votre CPF
  + d’infos dans la section Je veux me reconvertir.

soit en auto-financement car, si la formation n’est pas diplômante ou ne donne pas un morceau de diplôme (bloc de compétences), elle ne peut pas être prise en charge par le CPF ou le PTP.
Dans ce cas, il faut bien étudier chaque proposition, surtout si l’organisme est privé. Demandez des détails sur le coût, le matériel à disposition, consultez les avis…

○○○ Je veux obtenir un diplôme grâce à mon expérience ○○○​

Vous souhaitez utiliser le temps de votre congé pour obtenir un diplôme. Vous avez deux solutions :
• soit vous faites une formation qui conduit à un diplôme (ou à une certification)
• soit vous avez une expérience passée qui peut vous permettre d’obtenir un diplôme (par exemple, vous avez été assistante maternelle : vous pouvez peut-être obtenir votre CAP AEPE (ex petite enfance) grâce à votre expérience.
On appelle ce dispositif la VAE (validation des acquis de l’expérience).

Quel diplôme valider ?

On peut valider, selon son expérience, un diplôme de niveau 3 (niveau CAP) jusqu’au niveau 7 (Bac + 5/master) et quelque soit le ministère : Education nationale, Ministère du travail (titres professionnels), Ministère de l’agriculture, Ministère de la santé, des diplômes de jeunesse et sport, du secteur social…

Actuellement, il faut justifier d’un an d’expérience en rapport avec le diplôme (conditions d’ancienneté en cours de modification).

Vous devez également amener la preuve de votre expérience (même bénévole). Des périodes de stage pratique peuvent aussi être prises en compte dans l’expérience.
  En savoir plus sur la VAE

Voir la fiche complète : VAE

Combien coûte la VAE ?

La VAE peut avoir un coût :
• pour la recevabilité (frais d’inscription)
• pour le passage devant le jury
• pour l’accompagnement

Mais ces frais peuvent être pris en charge par votre CPF, notamment pour les frais d’accompagnement et éventuellement de jury pour être aidé dans l’élaboration de votre dossier voir VAE et CPF.

Qui peut vous aider ?

Les points relais conseil, mis en place par le Conseil Régional de Bourgogne Franche Comté, peuvent vous informer gratuitement, de manière neutre et anonyme, sur ce dispositif et vous aider à identifier le bon diplôme.

Bon à savoir : la VAP.
Si vous souhaitez intégrer une formation universitaire et que vous n’avez pas le niveau requis (par exemple vous n’avez pas la licence pour entrer en master), renseignez-vous sur la VAP (Validation des Acquis Professionnels), à ne pas confondre avec la VAE.

Vous êtes étranger ?

• vous pouvez faire une VAE, y compris si votre expérience est à l’étranger, à condition de fournir les preuves de votre activité (contrats de travail, fiches de paie, certificats de travail), traduites par un traducteur assermenté.
  En savoir plus sur le traducteur assermenté

• si vous possédez déjà un diplôme à l’étranger et que vous voulez le faire reconnaître en France, pensez à demander une attestation de comparabilité auprès de l’ENIC-NARIC.

• si vous possédez un diplôme universitaire obtenu à l’étranger, vous pouvez aussi faire une VES (Validation des Etudes Supérieures) si vous voulez faire reconnaître votre diplôme en France.
  En savoir plus sur les diplômes étrangers

Voir la fiche métier : Traducteur assermenté

Voir la fiche complète : Diplôme étranger

○○○ Je veux me reconvertir pendant mon congé parental ○○○​

Vous voulez changer de métier car il n’est plus compatible avec votre vie familiale ? Vous avez des problèmes de santé ou vous ressentez une souffrance au travail ? Vous voulez profiter de votre congé pour vous former ou anticiper ? Il existe des solutions pour envisager votre reconversion.

Faire le point avant de commencer la démarche

Il arrive parfois que l’on sature de son entreprise mais que la solution ne nécessite pas un changement de métier, seulement un changement d’entreprise.
Pour y voir clair et prendre du recul, vous pouvez rencontrer un(e) conseiller(ère) en évolution professionnelle (CEP) site (conseil gratuit);

Pensez également au réseau des MIP/MIFE qui peut informer tout public non scolaire sur les métiers, les formations, les financements et vous aider à vous réorienter professionnellement. Ce service est gratuit : voir adresses utiles

Renseignez-vous sur les métiers, les formations (voir par exemple les fiches métiers de la MIP de Louhans, les formations, prenez des informations sur le secteur et les débouchés sur adresses utiles).

Vérifiez si le métier vous convient par un stage

Faites des stages pratiques pour découvrir le nouveau métier dans lequel vous voulez vous reconvertir pour être sûr qu’il vous convient et ne pas vous tromper. Ces stages s’appellent des PMSMP (période de mise en situation en milieu professionnel).
Cette vérification est particulièrement importante si vous avez des problèmes de santé.
Les conseillers en évolution professionnelle sont habilités à vous délivrer une convention de stage afin d’être couvert pendant cette période : site .

La PMSMP peut être courte (une demi-journée) à 1 mois maximum et se déroule hors temps de travail (sauf accord de votre employeur).
  En savoir plus sur la PMSMP

Voir la fiche complète : PMSMP

Bon à savoir
Si vous vous formez dans le secteur sanitaire et social, certains organismes  comme qui assurent la préparation à la sélection d’entrée de certaines formations sanitaires et sociales peuvent vous proposer également des conventions de stage.

Faire une formation dans le cadre d’un PTP (projet de transition professionnelle) si vous êtes salarié

Vous êtes sûr maintenant de votre projet de reconversion, vous pouvez peut-être envisager la formation en faisant un PTP (projet de transition professionnelle) si vous êtes salarié.

• Soit vous faites la formation dans le cadre du PTP/CDI pendant votre congé parental. Dans ce cas, la formation est dite « hors temps de travail ». Cela signifie que le coût de la formation est pris en charge voir PTP. Vous continuez de percevoir votre allocation de la CAF.
  En savoir plus sur le PTP CDI

Voir la fiche complète : PTP CDI

Attention!
Si la formation est à temps plein et en présentiel, il faut trouver un mode de garde pour vos enfants (à priori sans prise en charge des frais de garde, à vérifier auprès de la CAF).

• Soit vous préparez votre reconversion et vous constituez votre dossier PTP pendant votre congé et vous partez en formation à la reprise de votre travail.
Cela signifie que le coût de la formation sera pris en charge et que vous aurez votre salaire pendant le temps de la formation comme si vous étiez dans l’entreprise voir PTP/CDI.

Votre dossier PTP/CDI n’est pas accepté ?

D’autres solutions :
• Si votre PTP n’est pas accepté par la commission Transition Pro
  + d’infos dans la section Je veux me reconvertir après mon congé parental
• Vous avez peut-être suffisamment de crédits CPF pour financer une formation permettant de vous reconvertir

○○○ Je veux me reconvertir après mon congé parental ○○○​

Vous êtes demandeur d’emploi après votre congé

Pour connaître les différentes possibilités de financer les formations.
  + d’infos dans la section Je suis demandeur d’emploi.

Vous êtes salarié après votre congé

Vous êtes sûr maintenant de votre projet de reconversion :
• vous pouvez peut-être envisager la formation en faisant un PTP (projet de transition professionnelle);
• vous pouvez peut-être faire une démission reconversion si vous êtes en CDI et si vous remplissez les conditions.
  + d’infos dans la section Je veux démissionner pour me former.

○○○ Je veux démissionner pour me former ○○○​

Vous envisagez de démissionner à la fin de votre congé parental pour vous former car votre dossier PTP n’a pas été accepté ou parce que vous ne pouvez pas y prétendre. Vous voulez percevoir l’allocation chômage pendant votre formation ?

Conditions d’ancienneté

Peut-être pouvez-vous prétendre au dispositif « démission reconversion » si vous êtes en CDI au moment de la demande et que vous justifiez de 5 ans d’activité salariée (sans plus de deux jours d’interruption entre deux contrats).

Cela vous permet de quitter l’entreprise avec la possibilité de bénéficier de l’allocation chômage (ARE) à partir du moment où vous êtes inscrit à France Travail.

Prise en charge de la formation

Attention!
La formation envisagée doit commencer dans les 6 mois qui suivent votre inscription à France Travail sous peine de suspension de vos allocations par France Travail.
Coût de la formation : le dispositif démissionnaire vous permet de percevoir l’allocation chômage. Mais qui prend en charge le coût de formation ?

Les formations peuvent être financées par :
par le Conseil régional ou par France Travail
• par le CPF

Quelles démarches pour prétendre à la démission reconversion ?

Avant d’envisager de faire une démission reconversion, la première démarche à faire est de rencontrer un(e) conseiller(ère) en évolution professionnelle, étape obligatoire avant de commencer toute démarche . Le conseiller vérifie avec vous l’accès au dispositif et vous informe sur la démarche.

Vérifier le métier avant de démissionner

• Pensez à faire un stage pratique de découverte (PMSMP) pour vérifier le métier avant de démissionner. Cette vérification est particulièrement importante si vous avez des problèmes de santé voir PMSMP.
• Les conseillers en évolution professionnelle peuvent vous délivrer une convention de stage afin d’être couvert pendant cette période. La PMSMP peut être courte (une demi-journée) à 1 mois maximum et se déroule hors temps de travail (sauf si accord de votre employeur).

Refus du dossier démissionnaire : quelles autres solutions ?

Vous n’avez pas droit au dispositif démissionnaire ni au PTP/CDI, vous pouvez :
• demander la rupture conventionnelle
• peut-être obtenir un licenciement pour inaptitude (en cas de problème de santé) si le médecin du travail juge que vous ne pouvez pas retourner à votre poste et que l’entreprise ne peut pas vous proposer un autre emploi
• démissionner et retravailler pour ouvrir de nouveau des droits au chômage dans les mois qui suivent la démission (voir conditions auprès de France Travail).

Attention à l’abandon de poste ! Un décret ministériel considère désormais l’abandon de poste comme une démission. Cela peut avoir des incidences sur vos allocations chômage.
• si vous démissionnez sans allocation chômage, vous pouvez (selon conditions), bénéficier de formations gratuites et rémunérées
  + d’infos dans la section Je suis demandeur d’emploi.
• si vous êtes travailleur handicapé (RQTH), les conditions de rémunération sont plus favorables
  + d’infos dans la section Je suis en situation de handicap.

○○○ Je veux créer une entreprise pendant mon congé parental ○○○​

Attention!
Renseignez-vous auprès de la CAF pour savoir si une création d’entreprise est possible pendant votre congé parental tout en gardant votre allocation.

Si cela n’est pas possible, vous pouvez par contre préparer votre création d’entreprise :
en vous formant avec votre CPF à la création d’entreprise;
en préparant votre projet de création d’entreprise pour le réaliser après votre congé.
• Si vous êtes demandeur d’emploi après le congé
  + d’infos dans la section Demandeur d’emploi – Je veux créer une entreprise.
• Si vous êtes salarié après votre congé, en préparant pendant votre congé un dossier démission reconversion
  + d’infos dans la section Je veux démissionner pour créer mon entreprise après mon congé parental.

○○○ Je veux démissionner pour créer mon entreprise après mon congé parental ○○○​

Vous envisagez de démissionner pour créer ou reprendre une entreprise mais vous voulez percevoir l’allocation chômage pour plus de sécurité ?
Peut-être pouvez-vous prétendre au dispositif « démission reconversion ».

Conditions d’ancienneté

Vous pouvez y prétendre si vous êtes en CDI au moment de la demande et que vous justifiez de 5 ans d’activité salariée (sans plus de deux jours d’interruption entre deux contrats). Cela vous permet de quitter l’entreprise avec la possibilité de bénéficier de l’allocation chômage (ARE) ou de transformer une partie de votre allocation en capital pour un investissement ou de la trésorerie (dispositif ARCE). Vous pouvez aussi prétendre sous conditions à l’ACRE.

Bon à savoir
Vous êtes travailleur handicapé ? Vous pouvez bénéficier d’une aide financière de l’Agefiph pour créer votre entreprise
  + d’infos dans la section Je suis en situation de handicap.

Quelles démarches pour prétendre à la démission reconversion ?

Avant d’envisager de faire une démission reconversion, la première démarche à faire est de rencontrer un(e) conseiller(ère) en évolution professionnelle, étape obligatoire avant de commencer toute démarche . Le conseiller vérifie avec vous l’accès au dispositif et vous informe sur la démarche.

Attention!
Ne pas démissionner ni créer l’entreprise avant la rencontre avec un CEP, étape obligatoire pour l’accès au dispositif.

Voir aussi les informations sur le dispositif sur le site de rubrique je suis salarié.

Quel délais ?

Le dossier démission reconversion doit être déposé auprès de Transition Pro qui donne son accord pour votre dossier sous deux mois.
Attention: prenez votre temps pour bien constituer votre dossier qui doit être argumenté pour être accepté. Vous devez fournir un plan de financement à trois ans et faire une étude de marché et de clientèle.
Prendre contact avec les réseaux BGE, chambres de commerce, métiers, agriculture, agences de développement, comptables…

Une fois votre dossier accepté par Transition Pro, vous avez 6 mois pour démissionner de l’entreprise et vous inscrire à France Travail. Une fois inscrit à France Travail, la création ou la reprise d’entreprise envisagée doit commencer dans les 6 mois qui suivent votre inscription sous peine de suspension de vos allocations par France Travail.

Bon à savoir
Pourquoi ne pas utiliser votre CPF, pendant votre congé, pour vous préparer à la création et à la gestion d’entreprise ? De nombreuses formations sont proposées sur la plate-forme CPF.
Vous pouvez aussi faire un PTP avant la démission reconversion au cas où une formation longue soit nécessaire pour votre création ou reprise d’entreprise (par exemple avoir un CAP de menuisier pour pouvoir se mettre à son compte).
  + d’infos dans la section Je veux me reconvertir.

○○○ Je veux me former dans le secteur sanitaire et social ○○○​

Je veux me reconvertir dans le domaine sanitaire ou social pendant mon congé parental.

Se renseigner sur les métiers

Renseignez-vous sur les métiers et la durée des formations avant de commencer vos démarches car de nombreuses formations durent plus d’un an voir le site de la MIP de Louhans qui propose de nombreuses fiches métiers, prenez des informations sur le secteur et les débouchés .

Pensez à faire des stages pratiques pour vérifier que le métier vous convient
  + d’infos dans la section Je veux me reconvertir pendant mon congé.

Quelles formations sont-elles accessibles ?

• Les formations à distance : par exemple le CAP AEPE (ex petite enfance) ou le BTS en économie sociale et familiale (voir entre autres le CNED) et certaines formations telles que conseiller en insertion professionnelle. Elles peuvent être financées par le PTP/CDI, par votre CPF ou en auto-financement si elles ne figurent pas sur la plate-forme ou pour certaines
  + d’infos dans la section Je veux me former à distance et Je veux utiliser mon CPF;

• Des formations en présentiel d’un an
Il s’agit de formations telles que le DEAES, le CAP AEPE, auxiliaire de puériculture, aide-soignant et ambulancier, les formations de l’aide à domicile

Elles peuvent être finançables par le PTP/CDI hors temps de travail si vous êtes salarié. Cela signifie que le coût de la formation est pris en charge voir PTP. Vous continuez de percevoir votre allocation de la CAF.

Attention!
Ces formations sont à temps plein et en présentiel. Il faut trouver un mode de garde pour vos enfants, (à priori sans prise en charge des frais de garde, à vérifier auprès de la CAF).

Je veux me reconvertir dans le domaine sanitaire ou social après mon congé parental.

Je suis salarié

Attention : selon si la formation fait plus ou moins d’un an, la stratégie financière n’est pas la même.
  + d’infos dans la section Salarié – Je veux me former dans le secteur sanitaire et social.

Je suis demandeur d’emploi

Attention : selon si la formation fait plus ou moins d’un an, la stratégie financière n’est pas la même.
  + d’infos dans la section Demandeur d’emploi – Je veux me former dans le secteur social.
Astuce : si vous n’avez pas assez d’allocation chômage mais que vous voulez vous former dans une formation sanitaire et sociale de plus d’un an, vous pouvez, pour ouvrir des droits aux allocations chômage, devenir surveillant dans un collège ou un lycée. C’est un contrat d’un an renouvelable qui peut également vous apporter des compétences dans le domaine social (contact avec des jeunes, médiation…) voir assistant d’éducation.