Mission d'Information Professionnelle

Vous êtes ici : Accueil Les financements Selon mon statut Je suis fonctionnaire de la Fonction Publique Hospitalière

Je suis fonctionnaire de la Fonction Publique Hospitalière​

○○○ Je veux me former à mon poste de travail​ ○○○​

L’employeur doit vous adapter à votre poste de travail. Il peut vous proposer (ou vous imposer) une formation. Mais vous pouvez aussi lui en faire la demande. Il est libre par contre de l’accepter ou non.
Vous pouvez en faire la demande au moment de l’entretien professionnel ou vous adresser à votre cadre ou au service ressources humaines.
Il doit par contre financer le coût de la formation et maintenir votre rémunération.

○○○ Je veux obtenir un diplôme sanitaire ou social ○○○​

Vous voulez obtenir un diplôme pour évoluer tout en restant dans le secteur sanitaire et social ? Passer par exemple d’ASH à aide soignant(e) ? Devenir infirmier(ère) ? Vous pouvez faire une demande dans le cadre des études promotionnelles.
L’organisme financeur s’appelle l’

Conditions pour prétendre aux études promotionnelles

Il faut justifier de 5 ans d’ancienneté (titulaire, contractuel ou stagiaire) pour y prétendre.
Il faut obtenir l’accord de l’employeur

Attention!
Après la formation, vous êtes tenu à un engagement de servir dans la Fonction publique hospitalière (pas forcément dans le même établissement) d’une durée égale au triple de celle de la formation, dans la limite de cinq ans.
Si vous quittez la Fonction publique hospitalière, il y a rupture d’engagement : vous devez rembourser les rémunérations perçues pendant la formation.

Qui prend en charge le coût de la formation ?

C’est l’

Qui prend en charge le salaire ?

C’est l’

○○○ J’ai un compte CPF. Comment l’utiliser ? ○○○​

Comment sont alimentés mes droits chaque année ?

Vous avez des droits acquis chaque année mais, contrairement au secteur privé, vos droits sont en heures et non pas en euros.

Pour quelles formations ?

Toute formation proposée par un employeur public ou un organisme de formation agréé sont éligibles.

Attention!
Contrairement aux salariés du secteur privé, vous ne pouvez pas acheter de formations sur la plate-forme

Certaines formations sont prioritaires :
• accompagnement, actions de formation ou bilan de compétences en cas de risque d’inaptitude au poste
• actions de formation ou d’accompagnement à la VAE
• préparation à des concours ou examens de diplômes sanitaires et sociaux.

Conditions pour utiliser mon CPF ?

Vous devez faire une demande à votre employeur qui peut s’y opposer ou la différer. Si la formation se fait sur temps de travail, votre employeur maintient la rémunération pendant que vous êtes en formation dans la limite des heures de votre compte CPF. Vous pouvez aussi vous former hors temps de travail.

Qui finance la formation ?

Voir avec l’ pour savoir si le coût de la formation est pris en charge.
Dans le cas contraire, le coût est à votre charge.

○○○ Je veux obtenir un diplôme grâce à mon expérience professionnelle ○○○​

Votre expérience vous permet peut-être d’obtenir un diplôme. Par exemple, aide-soignante si vous êtes ASH, le DEAES si vous exercez en unité alzeihmer ou auprès de personnes handicapées…

Quel diplôme valider ?

On peut valider, selon son expérience, du niveau 3 (niveau CAP) jusqu’au niveau 7 (Bac + 5/master) et quelque soit le ministère. Vous pouvez valider une expérience passée qui n’était pas en rapport avec le secteur hospitalier à condition qu’elle ne soit pas trop ancienne (par exemple, vous avez tenu un commerce et vous voulez valoriser votre expérience pour obtenir un niveau scolaire).

Actuellement, il faut justifier d’un an d’expérience en rapport avec le diplôme (conditions d’ancienneté en cours de modification).

Vous devez également amener la preuve de votre expérience (même bénévole). Des périodes de stage pratique peuvent aussi être prises en compte dans l’expérience.
  En savoir plus sur la VAE

Voir la fiche complète : VAE

Combien coûte la VAE ?

La VAE peut avoir un coût :
• pour la recevabilité (frais d’inscription)
• pour le passage devant le jury
• pour l’accompagnement

Un accompagnement méthodologique peut être financé par l’ANFH et faire l’objet d’une autorisation d’absence, le congé pour VAE.

Qui peut vous aider ?

Les points relais conseil, mis en place par le Conseil Régional de Bourgogne Franche Comté, peuvent vous informer gratuitement, de manière neutre et anonyme, sur ce dispositif et vous aider à identifier le bon diplôme.

Bon à savoir : la VAP.
Si vous souhaitez intégrer une formation universitaire et que vous n’avez pas le niveau requis (par exemple vous n’avez pas la licence pour entrer en master), renseignez-vous sur la VAP (Validation des Acquis Professionnels), à ne pas confondre avec la VAE.

Vous êtes étranger ?

vous pouvez faire une VAE, y compris si votre expérience est à l’étranger, à condition de fournir les preuves de votre activité (contrats de travail, fiches de paie, certificats de travail), traduites par un traducteur assermenté.
  En savoir plus sur le traducteur assermenté

si vous possédez déjà un diplôme à l’étranger et que vous voulez le faire reconnaître en France, pensez à demander une attestation de comparabilité auprès de l’ENIC-NARIC.

si vous possédez un diplôme universitaire obtenu à l’étranger, vous pouvez aussi faire une VES (Validation des Etudes Supérieures) si vous voulez faire reconnaître votre diplôme en France.

  En savoir plus sur les diplômes étrangers

Voir la fiche métier : Traducteur assermenté

Voir la fiche complète : Diplôme étranger

○○○ Je veux me former à distance ○○○​

Vous voulez vous former mais vous ne pouvez pas ou ne souhaitez pas aller physiquement en centre de formation. La formation à distance peut être la solution.

Vous pouvez suivre une formation à distance :
• par correspondance avec des organismes publics comme le CNED qui est géré par l’éducation nationale ou le CNPR géré par le ministère de l’agriculture
• par les universités
• ou d’autres organismes privés
  En savoir plus sur les formations à distance

Voir la fiche complète : Formations à distance

Attention!
Bien se renseigner sur la qualité de la formation, surtout dans le domaine privé. Demandez quel est le taux de réussite à l’examen, s’il existe un suivi individuel par un enseignant ou un formateur …
Vous avez droit à un délai de rétractation si vous vous rendez compte que vous vous êtes trompé.

Comment se déroule la formation ?

Le suivi de la formation est différent selon l’organisation de la formation (bien se renseigner auprès de l’organisme avant) :
• quand on le souhaite (week-end, temps libre). On dit que la formation est asynchrone
• ou sur des temps précis en visio avec un groupe de stagiaires par exemple. On dit que la formation est synchrone.

Attention!
Certaines formations, surtout si elles préparent à un diplôme, ont des périodes pratiques obligatoires parfois de plusieurs semaines (par exemple CAP AEPE petite enfance à 14 semaines de stage !).
Il faut s’assurer, avant de faire la formation, que vous pourrez suivre les périodes pratiques, surtout si vous travaillez à côté.

Comment financer les formations ?

Voir avec l’ dans le cadre des études promotionnelles ou d’un congé de formation professionnelle (CFP) qui peut vous permettre de vous reconvertir.

○○○ Je veux faire le point sur le plan professionnel ○○○​

Vous ressentez le besoin de faire le point. Vous ne savez pas comment faire évoluer votre carrière, vous ne savez pas si vous souhaitez ou pouvez rester dans l’entreprise, vous voulez vous reconvertir mais vous n’avez pas de projet vraiment défini ?

Vous pouvez bénéficier d’un conseil en évolution professionnelle, parfois au sein de votre établissement mais aussi auprès de l’

Pensez également au réseau des MIP/MIFE (Louhans, Autun et le Creusot/Montceau) qui peut informer tout public non scolaire sur les métiers, formations, financement et vous aider à vous réorienter professionnellement : voir adresses utiles sous forme d’entretiens personnalisés, gratuits et anonymes.

Bon à savoir
Consulter des fiches métiers avec des paroles de professionnels pour découvrir la réalité des métiers et le site pour connaître le marché de l’emploi.

Vous pouvez aussi faire un bilan de compétences si vous en ressentez le besoin (prestation payante, possibilité de prise en charge par l’ANFH).

Le Bilan de compétences est réalisé par un prestataire choisi par l’agent sur une liste régionalement établie par l’ANFH.
Il est mis en oeuvre, à l’initiative de l’agent sur son temps de travail, dans le cadre d’un congé spécifique : le congé pour Bilan de compétences.
Il peut également se dérouler en dehors du temps de travail.
Dans ce cas, l’employeur n’est pas informé de la démarche et l’ANFH peut prendre en charge les frais pédagogiques et éventuellement d’hébergement et de transport.

○○○ Je veux me reconvertir ○○○​

Vous souhaitez changer de métier, vous pouvez sous certaines conditions bénéficier de la prise en charge du coût de formation et de votre rémunération, en faisant notamment un CFP.

Ne pas se tromper de métier

Renseignez-vous bien sur le nouveau métier : ses conditions de travail, le salaire, les postures de travail pour vérifier si elles sont compatibles avec votre situation, surtout si vous avez des soucis de santé.
N ‘hésitez pas à consulter nos fiches métiers de la MIP de Louhans.

Pensez également au réseau des MIP/MIFE (Louhans, Autun et le Creusot/Montceau) qui peut informer tout public non scolaire sur les métiers, formations, financement…voir adresses utiles sous forme d’entretiens personnalisés, gratuits et anonymes et qui peut vous aider à identifier les formations existantes.

Si possible, contactez des professionnels pour connaître les conditions réelles d’exercice et peut-être faire des stages pratiques. Certains organismes comme   peuvent vous permettre d’avoir des conventions de stage si vous suivez leur préparation aux sélections d’entrée en formations.

Quel dispositif me permet de me reconvertir ?

Vous pouvez faire une formation dans le cadre d’un CFP (congé de formation professionnelle). Il peut être utilisé en une seule fois (formation en continu) ou de manière discontinue.

Quelles conditions pour y prétendre ?

Être en position d’activité. Est donc exclue la personne en congé thérapeutique, en congé de fin d’activité, en disponibilité (sauf à être réintégrée avant son départ en congé de formation professionnelle)
Justifier de 3 années de services effectifs (ou l’équivalent pour les agents à temps partiel) dans la fonction publique hospitalière en qualité de titulaire, stagiaire ou contractuel.

Attention!
Les personnes employées en contrats aidés ne bénéficient pas du statut d’agent public et ne sont pas concernées par le CFP.

Choisir une action de formation répondant aux priorités et critères définis par le Conseil d’Administration de l’ANFH.

Bon à savoir
Le réseau des MIP/MIFE (Louhans, Autun et le Creusot/Montceau) peut vous aider à identifier les formations existantes voir adresses utiles.

Avoir l’autorisation d’absence de son employeur
Il faut compter un délai d’environ 6 mois entre la constitution d’un dossier de CFP et la décision du Comité Territorial de l’ANFH.

Qui prend en charge le coût de formation ?

La durée maximale du CFP est de 3 ans et durée minimale de 10 jours pour l’ensemble de la carrière. L’ANFH peut prendre en charge le coût de formation.

Qui prend en charge le salaire ?

Le salaire peut être pris en charge par l’ANFH dans la limite d’un an, voire 2 ans dans certaines conditions .

Pour connaître la procédure à suivre, contactez l’ANFH de votre région.

Mon dossier n’a pas été accepté par l’ANFH

Vous pouvez demander une disponibilité pour convenance personnelle.
Si elle est acceptée, vous pouvez travailler dans le secteur privé en contrat CDD ou en intérim et vous inscrire ensuite à France Travail.

Cela peut vous ouvrir :
• des droits à l’allocation chômage et vous permettre de suivre une formation financée par le Conseil régional ou France Travail (attention : la formation doit se faire pendant la durée de la disponibilité)
  + d’infos dans la section Je suis demandeur d’emploi
• la possibilité de faire une formation en alternance : en contrat d’apprentissage ou contrat de professionnalisation
• la possibilité de faire une formation dans le cadre du PTP/CDD
• la possibilité de faire une formation dans le cadre du PTP/CDI si vous avez trouvé un CDI.

Bon à savoir
Si vous travaillez dans le secteur privé, il est possible de convertir en euros ses droits au CPF qui sont en heures sur votre compte.